Aussi longtemps que je veux

Quand c’est possible, laissons nos enfants vivre à leur propre rythme.

Pour chaque temps de la journée (l’heure du dîner, l’heure du réveil, le temps passé dans le bain) on a de très bonnes raisons d’imposer son propre rythme à l’enfant : il y a les frères et soeurs, le métier des parents, la logistique de la maison.

Alors prenons simplement le temps de considérer chacun des “temps imposés” dans la journée de notre enfant avec bon sensQuand c’est possible, c’est flou : ça veut dire que oui, bien sûr, il peut y avoir une structure imposée et même des horaires, ça fait partie de la vie. Mais réfléchissez bien, essayez de repérer les marges de liberté dont vous disposez, pour donner le maximum !

N’oubliez pas : l’enfant qui veut rester dans le jardin à 19h en a besoin, il est en train d’apprendre quelque chose, de se construire. Ça ne veut pas dire que nous sommes de mauvais parents si nous ne pouvons pas le laisser, mais ça veut dire que ça vaut le coup de réfléchir à deux fois à nos raisons…

À la maison il n’y a pas encore beaucoup de contraintes (elles arriveront en septembre…) alors c’est facile pour l’instant. Mais en voyant les pieds fripés d’Alban ce soir après 45 minutes dans le bain, j’ai pensé à vous 😉 car je me suis dit que c’était un bon exemple, facilement généralisable.
Chez nous, quand le bain refroidit… on ajoute un peu d’eau chaude, tout simplement !

Mais je suis sûre que vous aurez plein d’autres idées !

Advertisements

2 thoughts on “Aussi longtemps que je veux

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s